Quand le coming-out rend sans-abris au Cameroun

76 Crimes en français

Par Erin Royal Brokovitch

Deux hommes gay au Cameroun (Photo de Eric Ohena Lembembe) Deux hommes gay au Cameroun (Photo de Eric Ohena Lembembe)

L’histoire d’Aris, 26 ans, retentit comme  une caisse de résonance dans l’esprit de toutes ces personnes qui ont essuyé de violents revers une fois que leur homosexualité  fut portée à la connaissance de leur famille.

Makékéné, ville aux frontières entre la région du Centre Cameroun, et celle de l’ouest, c’est de là, en cette période de mars 2015 qu’Aris, lance des S.O.S à ses amis restés à Yaoundé, la capitale politique du pays, pour leur dire le drame qui se noue dans sa vie depuis quelques semaines déjà.

Aris, à son insu, s’est vu « saqué » comme on dit dans le jargon gay au Cameroun, par son frère cadet avec qui il vivait. Et pour cet étudiant  sans problème promu à un bel avenir, tout s’est effondré dans sa vie depuis…. LA RAISON…il est homosexuel !

Tout commence au…

View original post 614 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s