Comment devenir un bon vendeur

Le groupe ISEM-IBCG campus Akwa a servi de cadre le 10 avril 2015 a un séminaire d’informations sur les techniques et méthodes de ventes selon des experts venus de la société interface en faveur des étudiants en licence marketing.
COMMENT ÊTRE UN BON VENDEUR ? QUELLES SONT LES QUALITÉS D’UN BON VENDEUR ? QUELLES SONT LES ÉTAPES D’UNE BONNE VENTE ?
Ce sont là les questions auxquelles ont répondu Mr. Valère Mbomtchou Head manager of développement chez INTERFACE ainsi que son collègue M. Christian Tsala business développer INTERFACE au Cameroun. Ils l’ont fait lors d’un séminaire organisé par Mr Amayene Patrick enseignant au groupe universitaire ISEM-IBCG campus akwa le 10 avril 2015.
Une initiative de l’enseignant de l’unité de valeur intitule force de vente dans le but de présenter aux étudiants de licence professionnelle marketing le véritable visage d’un top vendeur. De quoi leur donner une motivation de plus et faire tomber pour certains les préjuges à l’égard des vendeurs ; trop souvent véhiculés par ceux-là qui nous présentent des produits dans les transports inter urbains.
INTERFACE est une entreprise présente dans 17 pays. Elle est présente au Cameroun dans les villes de Douala et Yaoundé. Elle compte près de 300 employés. Elle est éditrice de logiciels qu’elle vend uniquement aux entreprises. C’est la vente B to B comprenez, vente entre entreprise et d’autres outils informatiques tels que les imprimantes.
Présentation des qualités d’un bon vendeur, discussion et échanges étaient au menu de cette rencontre très enrichissante.
Les présentations faites par les deux intervenants ont permis aux étudiants en marketing du groupe universitaire ISEM-IBCG d’avoir un autre regard sur le métier de vendeur.
QUELS SONT LES QUALITÉS D’UN BON VENDEUR ?un bon vendeur pour conclure une vente comme le disait si bien Valère Mbomtchou « doit avoir un bon relationnel». Le métier de vendeur est un métier élitiste de surcroit lorsqu’ il s’agit de la vente B to B. Et pour cela, un bon vendeur doit se distinguer par sa « hargne » et encore plus par « la confiance en soi »comme le disait Mr Ndogmo Magloire consultant à crésus groupe, « pour être un bon vendeur, il faut sortir de la masse, devenir leader ».
Plusieurs autres qualités sont nécessaire et chacun saura en juger lui-même…il y a entre autres avoir de l’ego pour pouvoir l’emporter sur les autres…avoir une bonne présentation physique être tenace et rigoureux.
Pour la petite histoire, Valère affirme avoir déjà vendu jusqu’ à l’heure actuelle près de 4700 imprimantes de quoi impressionner les étudiants.
En somme, un vendeur est un « produit »le 1 er produit qu’un vendeur vend c’est lui-même. Et les premières 3 minutes sont essentielles pour captiver l’attention de notre prospect ou interlocuteur.
Toutefois certaines étapes sont préalablement nécessaires. Et pour l’expert sept étapes sont essentielles à savoir : – comprendre le consommateur ; – validation d’opportunités ; – qualification d’opportunités ; – développement and propose solution ;- négociation (cœur de l’étape) ;- déploiement et livraison et enfin dernière étape SAV (NDLR service après-vente).
Le métier de vendeur permet de se surpasser, d’être une référence dans son domaine. Et pour se bâtir un bon relationnel il est important que le client amène son interlocuteur à avoir confiance en vous. Le vendeur doit comprendre son acheteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s