L’ATELIER DE SUIVI DU PROJET FLAI : THEME : SECURITE ET PROTECTION

Du 30 juillet au 31 juillet 2015, a eu lieu, à Alternatives Cameroun, un atelier de suivi sur la sécurité et la protection.

Tout au long de cet atelier, il aura entre autres s’agit de discuter de la sécurité organisationnelle et de son impact au sein de la communauté LGBTIQ du Cameroun. Cet atelier de deux jours, a été coordonne par Matthieu French, de GIHR. Ont prit part à cet atelier de suivi, les différentes associations que sont, Amis du cœur, Al condoms, Sid ado, Adefho et Lesbiennes du Cameroun, ainsi que un activiste freelance.

Au total, 14 activistes y étaient présents. La séance fut durant tout l’atelier, supervisé par le Directeur Exécutif d’alternative Cameroun.

index

En effet, parler de sécurité prend tout son sens au sein de la communauté LBTIQ, car elle est trop souvent victimes de violences, suite a leur orientation sexuelle, qui est puni par le code pénal camerounais, a travers son article 347 bis.

Faire allusions a la sécurité est assez complique. C’est un mode de vie qui permet d’évaluer une potentielle menace, où encore une menace existante.

  • Le 1er point de cet atelier, a consisté à faire une mise a jour sur une vision plus grande du projet. Chaque participant a fait part de ses travaux également depuis le dernier atelier, de ses avancées en matière de renforcement de sa sécurité, tant personnelle qu’en communauté.

Organise par GIHR, AMSHER et ALTERNATIVES CAMEROUN, le projet FLAI tiendra dès la fin du mois d’Août une réunion régionale.

De plus, le financement de micro-projets sur les droits humains et la sécurité tant organisationnelle qu’individuelle sont prévus.

Et enfin et non des moindres, il sera mis sur pied des formations avec les activistes et les medias.

  • Quand au 2e aspect de cette formation, l’un des objectifs est d’institutionnaliser un plan de sécurité pour tous.

Et pour le faire, il sera donc question dans un premier temps d’un partage d’expérience.

  • Qu’est ce qui a été fait depuis le dernier atelier ?

En ce qui concerne Alternatives Cameroun, un accent a été mis sur l’aspect du plaidoyer et de la documentation. Elle continu également a travailler sur le cas des arnaques, mais cela rencontre des limites ; ce à quoi il faut pouvoir remédier.

Pour le cas d’Amis du Cœur, le travail est plutôt poussif. Trop de difficultés pour mettre en œuvre tout ce qui a été dit lors de la dernière rencontre. Et s’agissant d’Adefho, elle a pu simplifier sa fiche de documentation.

Dans l’ensemble, de façon générale, chaque association a pu d’une manière ou d’une autre mettre a profit les différentes recommandations du dernier atelier. Cependant, comme l’a dit Mathieu French « pour améliorer la sécurité, il faut considérer l’impact d’une décision sur les autres ».

 

Face aux risques dont sont victimes les membres de la communauté LGBTIQ notamment en matière d’arrestation arbitraire, de meurtre, de rejet par la société (expulsion, extorsions, violences physiques, et guet- apens), l’objectif est de réduire les vulnérabilités en renforçant les capacités car on ne peut pas changer les menaces qui quoique l’on fasse, sont bel et bien présentes.

Des travaux en groupes seront organises pour présenter les risques les plus pertinents en identifiant leur menace, les capacités existantes, leurs vulnérabilités et ainsi que les capacités nécessaires, celle que la communauté souhaite développer pour améliorer sa situation.

A l’issu des différentes présentations, de mini stratégies, notamment en matière de sécurité digitale seront présentés par M.F, il sera aussi question de discuter sur un plan de sécurité globale.

La session de deux jours s’achèvera par le choix des différents modules à revoir lors de l’atelier prochain dont la date n’a pas été communiquée séance tenante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s