CEDRIC ADRI : « Je ne vois pas ma vie sans la photographie, c’est devenue ma passion, c’est devenue ma vie »

Il est jeune, Il est passionné par son métier. Photographe de formation, rien ne le prédestinait à embrasser avec autant d’amour ce corps de métier. Malgré les difficultés liées à la perception que l’on se fait du métier de photographe, lui a décidé d’en faire un métier des plus honorable. Et il en parle avec une telle passion. Il a tellement à dire à ce sujet, que l’on prend plaisir à l’écouter parler, et aussi, vous prendrez à coup sûr, plaisir à le lire. Bloguer pour les talents et de jeunes talents Camerounais est un véritable travaille d’orfèvre, il faut avoir la chance de les trouver où ils se cachent et je prends un tel plaisir à les dénicher,et j’avoue que c’est toujours les yeux pleins de joie que je découvre un talent qui Ose vivre de son rêve, de sa passion; qui admet qu’il y a des obstacles, mais tout compte fait la passion l’emporte et il parvient à briser toutes les barrières qui se dressent devant lui. Lui c’est Cédric Adri, Jeune Photographe, talentueux et passionné, il nous parle de son métier, de sa passion, de sa vie. Je vous invite à le lire en intégral. 

 

 

 

 

@socialmediacameroun : Bonjour Cédric Adri, et merci de nous accorder un peu de votre temps pour répondre à nos questions, c’est pour nous un réel plaisir. Pour entamer cet échange, commencez par nous parler de votre parcours

  • Cédric Adri : Mon parcours est plutôt simple. En 2011, je mets un terme à mes études. À ce moment, je suis en classe de Première E au Lycée technique de Koumassi, à Douala. Je décide donc de me lancer dans la vie active, mais à l’époque je ne m’intéressais pas encore à la photographie, ni au graphisme. Je me suis essayé à l’hôtellerie et au football ; c’est donc après ça que j’intègre, grâce à mon père, un centre de formation en graphisme en 2012 et c’est donc de là que tout part. Elle ne sera pas complète en ce sens que je la prends en cours au moment où je débute.  Mais voilà, je commence, à la fin de la session je soutien et je sors MAJOR de ma promotion. Ça m’a mit la puce à l’oreille, donc tout compte fait, ce que je faisais me plaisait et j’ai décidé de ne pas arrêter. L’année d’après je monte au CFPC entendez Centre de formation professionnelle et continu de la salle ici à Douala où je rencontre Henri Lotin, Directeur de Lotin Corp et de Lotin Corp Academy, qui était mon tuteur. Une fois la formation achevé, il n’était pas évident  pour moi de trouver des images qui correspondent aux visuels que je produis comme je le désire. D’autres sont payants, mais vu les conditions de travail très peu de clients étaient prêts à dépenser pour l’achat d’images. Il fallait donc se battre pour trouver des images et concevoir des flyers, posters pour des soirées. Mais perfectionniste comme je suis, je tenais absolument à avoir une image qui correspond réellement à mon concept; et j’ai donc commencé à produire mes propres images pour réaliser mes propres visuels. C’est donc ainsi que j’entre dans le domaine de la Photographie.

 

@socialmediacameroun : Quelles sont vos principales activités ?

  • Cédric Adri : Pour l’instant les principaux domaines dans lesquels j’évolue sont :

– Le Design Graphique

– La Création graphique

–  La Création d’identité visuel pour des entreprises pour ce qui est de la communication visuelle.

Et aussi la Photographie, et dans la photographie je fais dans :

Le Wedding

– Les Photos de mode

– les Nudes

Je tiens à préciser que je ne suis qu’au tout début, suis probablement le plus jeune photographe au Cameroun (Rires) sans vouloir rentrer dans les détails et j’espère qu’avec le travail……..

 

 

 

@socialmediacameroun : Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires au métier de photographie

  • Cédric Adri : Je dirai qu’il faut, en ce qui me concerne être quelqu’un de créatif, et avoir une vision différente du   monde, être calme. Mais il faut avoir une bonne maîtrise des logiciels et matériels qui permettent de réaliser de belles œuvres qui touchent et sensibilisent les gens ; mais la créativité est la clé principale.

 

@socialmediacameroun : Quels sont les avantages et les inconvénients du métier ?

  • Cédric Adri : D’après mon expérience, je dirai que les inconvénients sont multiples. Déjà le photographe n’est pas apprécié à sa juste valeur, mais son œuvre par contre, oui, si elle est bien exécutée. Au Cameroun, les gens estiment que toute création de l’esprit ne nécessite pas d’efforts et ne peut donc pas être rémunéré à sa juste valeur. Les gens méprisent ce corps de métier. Les griefs sont nombreux, entres autres la non reconnaissance des droits d’auteurs, que ce soit de la photographie ou du design graphique. Pour quelqu’un de Passionné comme moi, c’est un véritable plaisir, c’est plus qu’un bonheur ce d’autant plus quand tu réalises une œuvre et tu te rends compte qu’elle est appréciée par de nombreuses personnes, cela compense le besoin matériel ; bien entendu il y a plusieurs autres avantages qu’on ne citera pas forcément. (rires)

 

 

 

@socialmediacameroun : À quoi ressemble la photo idéale ?

  • Cédric Adri : Je ne saurai vous dire, je ne sais même pas si on peut utiliser ce terme. Le sujet photographié peut sembler banale au départ par certaines personnes, mais une fois photographié il devient une œuvre d’art appréciée et adorée par tous. Une bonne photographie est celle-là qui parvient à toucher les gens, heurter les gens, elle ne doit pas seulement plaire, être apprécié visuellement, elle doit aussi heurter. Comme la musique qui nous apaise quand on met nos écouteurs et l’écoutons, la photographie doit procurer le même effet, voir au delà. C’est-à-dire que lorsque tu regardes une photographie bien faite, tu veux t’emporter dans un autre monde, c ‘est ça la photographie pour moi.

 

 

@socialmediacameroun : Avez-vous une spécialité en photographie ?

  • Cédric Adri : Alors ma spécialité, La photographie de Nude, je m’y intéresse clairement mais également le wedding photography. Ce sont les deux domaines dans lesquels j’espère me perfectionner, car pour le moment je débute et dans ma vision j’aimerai me perfectionner dans la photographie de mode et en particulier le Nude.

 

 

 

@socialmediacameroun : Dans le cadre de votre travail où préférez-vous exercer ? En studio ou hors studio ?

  • Cédric Adri : Dans le cadre de mon travail, je préfère exercer à l’extérieur. C’est le meilleur endroit, je pense. Tu peux travailler avec la nature ; pas besoin de lumière artificielle. Tu peux t’exprimer avec ce que la nature t’offre. Et parfois avec un modèle nu le rendu est meilleur, car tout est dans un contexte naturel. Donc je préfère la photographie en extérieur et même souvent sans logistique, juste capturer l’instant.

 

 

 

@socialmediacameroun : Dans le cadre des nudes, Comment choisissez-vous vos modèles ? Travaillez-vous juste avec des modèles féminins ?

  • Cédric Adri : Dans le cadre des nudes, je ne travaille pas uniquement avec les modèles féminins, mais aussi avec des modèles masculins. J’aime choisir des gens qui ne sont pas connus du grand public. Vous savez il y a des gens dont on accorde pas d’importance et j’aime me rapprocher d’elles. Car au final nous sommes tous des créatures du Seigneur. Maintenant quand on parle de modèle, il faut savoir que le corps humain mis à nu est fabuleux. On y retrouve de l’arrondi, du plat, de l’aigu, du rond, du carré etc. C’est quand tu fais du nude que tu te rends compte que le corps est une véritable œuvre d’art. Et je me dis qu’il y a des personnes qui sont capables de faire des choses, mais ne le savent pas. Donc je me rapproche de ces personnes qui n’ont pas une expérience professionnelle, qui n’ont rien à voir avec le métier de la photographie et je leur offre mes services. La plupart des modèles photos, ce ne sont pas des professionnels. Il y a toutes les catégories, de la vendeuse de maïs, à celle qui fait de la braise; au finish, elles ont toutes été bluffées par le résultat. C’est cette satisfaction que je recherche chez mes modèles. Mais Bosser avec des Pro est plus aisé, et tu sais d’avance que ce sera bien, or avec les autres le plaisir est triple, c’est à toi de les conduire afin que le modèle produise quelque chose d’intéressant.

 

@socialmediacameroun : Comment se déroule en général une séance photo en studio, et précisément dans le cas de modèles nus ? As-tu une idée en tête ? Scénarisez-vous à l’avance l’avant-pose ?

  • Cédric Adri : En général, j’essai de me fabriquer des images à l’esprit et je les pose sur un papier et je demande au modèle de voir et de proposer des choses. Quand on est en studio on essai de réaliser ce que l’on a à l’esprit ; mais très souvent on se laisse aussi porter par l’émotion et c’est cela d’ailleurs qui crée de belles œuvres. Mais sinon j’essai de préparer mes poses surtout lorsque je dois travailler avec des personnes qui n’ont pas d’expériences dans le domaine et j’amène la personne à comprendre ce que j’ai à l’esprit.

 

 

@socialmediacameroun : Quel est la place de la retouche dans les images ? et pensez-vous que les smartphones sont pour vous un handicap, en ce sens qu’on vous sollicite moins ? Quelle est la limite de ces gadgets ?

  • Cédric Adri : Huuuuum, la place de la retouche dans l’image….la post production...(silence) a un très grand rôle car elle permet d’améliorer la photographie. Parce que elle permet quelque part d’améliorer la prise de vue. Vous savez quand on prend une photo, une fois que l’on observe dans la machine, il y aura toujours des choses que l’on souhaiterait améliorer, ça passe d’une tâche que l’on souhaite enlever, à une peau etc.                                                                                                               Tout le monde l’utilise et c’est même par là que j’ai commencé. La retouche joue un rôle essentiel dans le milieu photographique. Et en même temps une photographie qui n ‘est pas retouchée peut aussi être appréciée par le public car ce sont eux qui donne leur appréciation qui fait d’elle une œuvre fabuleuse. Et parlant des smartphones, non, ça n’a rien changé. Les gens pourront créer ce qu’ils veulent mais ça ne rivalisera jamais avec la photographie professionnelle.

 

 

@socialmediacameroun : Vos projets futurs

  • Cédric Adri : Je souhaiterai mettre sur pied chez moi au Cameroun, un institut qui pourra en même temps former des jeunes dans la photographie et le design graphique; car moi personnellement, j’ ai eu ce problème ou il y a des centres de formation mais après pas d’emplois. Il y a des jeunes qui font des formations en design graphique et qui par la suite se retrouve entrain de travailler dans des imprimeries. C’est pas pour cela qu’ils ont été formés. Donc j’aimerai mettre sur pied un institut à un prix raisonnable qui leur permettra de travailler dans mon entreprise. Donc formation-emploi, voilà ce que je souhaite faire pour mon pays, c’est pourquoi je me bats aujourd’hui pour pouvoir réaliser ce rêve d’enfants, tout en espérant qu’avec la force et le travail nous parviendrons à réaliser cela.

 

@Socialmediacameroun : Nous terminons toujours avec un conseil. Quel conseil donneriez-vous à ceux qui veulent suivre vos pas, ou faire carrière dans la photographie ?

  • Cédric Adri : À ceux là je dirai, FONCEZ !!!! N‘hésitez pas, si vous aimez le faire , faites-le c’est tout ce qu’il y a à dire. Moi il y a 07 ans je n’avais aucune idée de ce qu’est la photographie, et aujourd’hui je ne vois pas ma vie sans la photographie, c’est devenue une passion, c’est devenue ma passion, c’est devenue ma vie. Je leur dirai de vivre leur rêve.

 

@socialmediacameroun : Merci infiniment pour votre temps et votre disponibilité

  • Cédric Adri : Merci à vous pour ce que vous faites

 

 

Bonne et heureuse Année 2018

 

 

Source : Marc Ghislain, Social Media Cameroun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s