Motivation : Les 03 Clés qui mènent au Succès

#10 – Mettez Dieu en Premier

20180419_070830_0001

Alors chers amis, je sais que parmi nous, il y en a qui n’ont que cure de Dieu, je sais… Et ce n’est en rien un jugement, et qui suis-je moi, pour porter un jugement sur vos espérances et vos croyances ? Sachez que j’ai pour vous également du respect, car tout compte fait, les hommes se valent bien.

Je parle ici de mon expérience personnelle. Je m’appui NOTAMMENT sur ceux qui ont fait l’expérience de la bonté Divine. Elle est magnifique, quoique l’on en dise. Mettre Dieu en premier dans tout ce que l’on fait, c’est la garantie d’une vie riche, et pleine de surprises merveilleuses. Denzel Washington en a fait l’agréable expérience.

 

Il est vrai que certains nous ont amené à fuir Dieu, sans doute pour nous empêcher d’expérimenter en nous, dans notre vie, sa gloire et sa majesté, mais je pense être à même de dire que celui qui met Dieu en premier dans ce qu’il fait ne sera pas déçu. Dieu est la première clé du succès.

Bon après, le succès dépend de tout un chacun et de ce que l’on s’en fait comme idée hein… N’allez pas dire que j’ai dit que le succès c’est comme ça, mais ce que je veux dire ici, c’est que l’on trouve la voie qui est notre, la voie qui nous plonge dans un bonheur immense, lorsque nous décidons de placer Dieu dans ce que nous faisons.

J’ai le souvenir que jusqu’ici, j’ai toujours vécu dans le succès selon moi. Autrement dit, expérimenter le bonheur tel que je le souhaitais. Pour la simple et unique raisons que j’ai toujours essayer de placer Dieu au devant de la scène.  De faire de lui le véritable acteur de ma vie, et ça marche. Savez-vous que même le célèbre acteur de cinema Denzel Washington l’a expérimenté ? Heyyyy Vous en êtes surpris…. On en reparlera.

 

Mais laisses moi te dire une chose merveilleuse, à l’heure où je t’écris, je ne gagne pas encore des sous grâce à mon blog, loin de là. Mais tous les jours qui passent j’expérimente la puissance de Dieu dans ma vie. Et ceci par sa grâce. Je n’ai jamais manqué de rien. Je mange, j’ai un toit pour dormir, j’ai de quoi payer mon loyer, et tout cela, c’est la grâce de Dieu dans ma vie. Tout ce que j’ai actuellement, ce serait un mensonge si je vous disais que je travaille dans une grosse boîte. Vous savez d’ailleurs que le travail est difficile au Cameroun Norh…… Même une aiguille dans une botte de foin est plus visible qu’un emploi décent dans mon pays que j’aime pourtant. Il arrive même qu’on nous fasse des propositions indécentes pour un emploi, est-ce que je mens alors ? Heinnnn….. je n’entends rien. soit!!!!!!

La chose qui m’a le plus étonné ces derniers temps,  c’est le fait que tout le monde me fasse la remarque sur mes kilos ( il faut dire que chez nous au Cameroun, avoir des kilos très souvent est synonyme d’avoir des sous). J’ai eu la même réflexion dans ma famille, et pourtant je ne travaille pas, je n’exige rien. Je le redis, j’ai juste donné à Dieu la place qui lui revient. Personne n’a le droit de vous empêcher de croire en Lui. Qui que vous soyez, Dieu est de votre côté. Donc ce que j’ai en ce moment, à savoir, mon pain quotidien, Mon toit, est un cadeau de Dieu. Oui, j’entends vos questions, elles me parviennent, mais comment est-ce possible ? À vous de l’expérimenter.

 

Quand j’ai eu mon baccalauréat, je savais une chose, j’aimais écrire. Je voulais faire des études en journalisme, ce que je fis. Mais je n’étais pas trop passionné par le monde du salariat, mais ce que je sais, c’est que j ai toujours voulu partager avec les autres ce que je fais. Faire du journalisme n’était pas gagné, car il faut dire qu’à l’époque je n’étais que très peu soutenu dans cette initiative. Je n’ai reçu aucun conseil d’ainés, j’y suis parvenu parce que j’ai fait de Dieu mon confident et mon ami, et des opportunités se sont offertes à moi, en rapport avec mon souhait le plus profond.

J’ai obtenu mon diplôme en Journalisme, sans aucune difficulté, l’un des meilleurs moments fut celui de ma soutenance ou dois-je dire la présentation de mon rapport de stage, ce jour j’ai obtenu l’une des meilleures notes, qui l’eût cru. Mais je ne savais pas encore que je voulais devenir un blogueur. J’ai toujours été un électron libre dans l’âme, je sais faire face à l’adversité et ce par la force de Dieu qui me conduit, n’en doutez pas. J’ai en moi cette capacité de renaître des cendres quand certains songent à mon échec. Et quoi de plus que le blogging pour allier passion pour l’écriture et indépendance.

Eh oui, j’ai appris, et tous les jours est un apprentissage, celui de garder Dieu dans son cœur, de tenir à Lui, de Lui faire confiance. Je ne doute pas une seul instant des moments à vide par lesquels on peut passer, surtout quand on est jeune. Quand on fait face à la pression permanente de la société dans laquelle nous vivons. Il m’a appris à garder mon calme. Le temps ne m’appartient pas, mes crises de nerfs ne changeront pas les choses, mais dans le calme je sais faire face à cela et ainsi garder mon humilité. Et donc, que dire sinon que de l’avoir à vos côtés dans tout ce que vous faites. Si tant est que vous aspirez à quelque chose de meilleur et d’excellent alors : Restez avec Dieu.

 

 

 

#2- N’ayez pas peur d’échouer

 

20180419_070942_0001

Ahahahahahaha, je vous entends déjà murmurer hein, mais nooooon, soyez tranquille. Mais on a tous un jour ou l’autre peur d’échouer dans sa vie. Est-ce pour autant qu’on a pas continuer d’avancer? Je sais qu’il y en a qui me diront qu’ils n’ont jamais connu l’échec, mais c’est aussi cela qui fait la beauté du monde dans lequel nous vivons.

Moi j’ai bien raté mon bac, et j’avoue que à ce moment là, j’avais envie de tout envoyer balader. J’estimais m’être donné à fond pour y parvenir… Que se passait-il ? Me demandai-je à cette époque.  Je n’avais pas encore cette force qui me permettrait de prendre du recul. Heureusement j’étais soutenu par ma grand-mère qui a été une source réelle de motivation pour rentrer une fois de plus dans cette bataille, que j’ai fini par remporter. Alors pourquoi avoir peur de l’échec encore ?

 

Alors n’ayez pas peur de vous jeter dans le vide et de réaliser vos rêves, votre passion. Mes chers amis, on apprend tous les jours, et seul l’échec aide à mieux cerner les pièges à l’avenir, de réajuster au mieux le tire. Je prends mon exemple, j’ai créer une boutique en ligne tout récemment, si on m’avait dit que non seulement mon fournisseur allait me faire défaut, et que mon business allait un temps soit peu stagner, je vous aurais dit non. Mais voilà ce sont des aléas avec lesquels il faut compter, sans pour autant renoncer à la vision qui est la nôtre ou au mieux au rêve qui est nôtre.

Il est vrai que notre plus grande crainte est de faire face aux moqueries des uns et des autres qui diront qu’ils avaient prédit cela. Mais quoi vous fait ? Si tant est que on intègre une fois pour toute dans son esprit que nous vivons dans un monde méchant et qu’on ne vit qu’une seule fois et que par ce fait, il nous faut réaliser notre rêve et ce peu importe les sacrifices à consentir.

 

Nul n’est mort et n’est revenu pour réaliser un rêve resté au stade de rêve, qu’il n’a pas pu réaliser et qui à cause de regrets souhaitent y revenir. Sauf si vous en connaissez, j’aimerai en avoir un vibrant témoignage. Mais que non, on a une seule vie, alors elle ne doit en aucun cas être faite juste pour payer le loyer, les factures, et la nourriture. Notre vie vaut bien plus que le manger et le boire, que le vêtir et l’habitat. Notre vie doit être un réel accomplissement de soi. Que je puisse sentir dans mon cœur que je fais ce que j’aime, ce qui me passionne.

 

Pour mon cas, je dois dire que la seule idée de penser au salariat. Lorsque le doute m’envahi par rapport au projet qui est mien, mon état d’âme change littéralement, car mon désir le plus ardent est de pouvoir me réaliser en dehors des normes sociales. Autrement dit, recevoir les ordres de quelqu’un ne m’enchante guère. J’ai eu l’opportunité de connaître ce milieu, je souhaite me challenger ainsi, savoir qu’en tant que blogueur et maitre de mon temps, il me faut produire du contenu de facon permanente pour mon blog.

Qu’il ne m’est pas permis de baisser les bras, car comme le monde de la mode, le monde du blogging est impitoyable. Car des blogueurs innovant et talentueux, on en rencontre tous les jours, il faut donc bosser. Bien entendu, il y a des moments de doutes, des moments ou on n’a rien à proposer aux lecteurs, des moments ou le trafic est minable, ( et dire qu’on fait tout ça pour vous, ahahahahah) mais on ne se relâche pas. C’est à force de forger qu’on devient forgeron…C’est pas moi qui le dit hein.. En matière de citation pour la motivation je peux vous en fournir hein, que dire de celle-ci, toute aussi vraie que la première citation : «  Le travail travaille celui qui travaille » autrement dit qu’aucun succès ne vient sans fournir un réel effort, un effort conséquent. Je sais aussi qu’il y en a qui n’aime pas travailler hein… ou qui sont pressé d’avoir de l’argent, mais on connaît la suite.

 

 

Moi le blogging me passionne, et je me donne les moyens d’y parvenir en saisissant les opportunités qui se présentent à moi; comme faire partir de L’ABC (l’association des blogueurs du Cameroun), ou encore faire figurer mon blog dans l’annuaire des blogueurs camerounais; participer à toutes les réunions qui réunissent les blogueurs.

Et donc toujours être en parfaite adéquation avec sa passion et son rêve, être en alerte et en éveil. Toi de là où tu es, dans un bureau en faisant quelque chose que tu n’aimes pas ; toi qui est entrain de faire ce que tu n’aimes pas forcément, et qui pour survivre te retrouve à couper la canne à sucre alors que tu as un rêve qui te passionne, qui est entrain de mourir en toi, parce que tu n’oses prendre de risques et te laisses influencer par des circonstances extérieures, dis-toi que tu n’as qu’une vie pour impacter le monde qui t’entoure, une seule vie. Tu ne reviendras pas d’entres les morts pour le faire.

 

Fonces et décides de vivre de ton rêve. Fixes toi des Objectifs concrets, mesurables et datés. Ne vis pas sans plan. On doit tous avoir un plan ,un objectif quand on porte sa vision.

 

Qu’est ce que je dois faire pour atteindre mon objectif principal et définitif ?

  • Quel est mon but annuel pour réaliser mon rêve ?
  • Quel est mon but mensuel pour y parvenir?
  • Quel est mon but hebdomadaire pour y arriver ?

 

Personnellement j’ai un bloc note ou je déclame tous mes objectifs.

  • par exemple toutes les interviews de jeunes talents que vous percevez, c’est ainsi que je les travaille, ce mois d’avril je l’ai consacré aux femmes, vous l’aurez compris en léger décalage avec le mois de Mars qui est en principe leur mois à elle, et j’ai réussi à parler de deux femmes talentueuses. Et il en reste une, si tout va comme je le souhaite.
  • Ce n’est que comme ça dans le travail et la régularite des publications que l’on réussira à grandir en notoriété et en influence. Si je vous parle de moi, je vous parle de vous, comme pour dire que l’on est capable si l’on s’en donne les moyens et l’on saisit les opportunités qui se présentent à nous. Le But étant non pas d’être en mouvement, mais de PROGRESSER.

 

#3- Soyez Généreux

20180419_071117_0001

 

Il y a écrit quelque part et nous avons coutume de le dire, entre celui qui donne et celui qui recoit, celui qui donne est celui qui reçoit est celui qui a le plus de bénédictions. Alors soyons moins égoïstes et n’ayons pas honte d’apprendre à donner. Il arrive parfois que quelqu’un vienne nous demander de l’aide et cela tombe mal; car que ce qu’il nous demande n’est parfois que ce que nous avons. Et là surgit l’instinct de survie, ou autrement l’instinct égoïste, qui nous dit de ne pas partager en deux ce que nous avons. Oui je l’avoue, cela m’est arrivé et aujourd’hui j’apprends tous les jours à ne pas me raccrocher aux choses matérielles.

En effet, si j’ai un bien dans ma maison qui ne me sert pas et qu’il y a quelqu’un qui me le demande, je le lui prête, ou lui donne le temps qu’il en fasse usage. Et parfois aussi j’incite autour de moi à partager, à partager ce qu’ils ont quand ils ont l’opportunité de le faire, et surtout les moyens.

Avec mon blog, quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Je parle librement et aisément des talents que vous pouvez voir sans leur demander quoique ce soit, car je suis de ceux qui pensent que tout ne peut être monnayé, notamment lorsqu’il s’agit de mettre en valeur des personnes au talent exceptionnel. Et la joie qui est mienne en retour lorsque je vois leur satisfaction après coup n’a pas de prix. Ce merci de leur part,est une véritable gratification. C’est plus que les bijoux.

 

Je suis assez fan des personnes talentueuses, des personnes qui sont humbles face au talent qui est le leur, et j’ai pour moi cette aisance de parler d’eux car j’ai les yeux qui brillent quand je les voie exceller dans ce qu’ils aiment le plus. Oui je suis amoureux du talent des autres, c’est cela qui nourri mon envie de les mettre en avant, de leur accorder cette visibilité, pour qu’ensemble, mes lecteurs et moi, puissions partager une partie de ce talent.  Voilà ce qui me passionne en tant que Blogueur, VALORISER l’autre.

J’aime le faire, et c’est la raison pour laquelle, je supporte difficilement ceux qui rabaissent les autres en pensant avoir une trop haute estime d’eux. Mon succès réside dans le fait de valoriser l’autre, et de le faire sans les stresser avec les questions d’argent car j’ai une plateforme qui me donne l’occasion de le faire.

 

 

Pour moi le bonheur et le succès repose sur les 07 éléments cardinaux suivant :

  • La gratitude
  • L’amour
  • La gentillesse
  • Le partage
  • L’humilité
  • La paix
  • La prospérite

 

Soyez permanement reconnaissant pour ce que vous avez déjà, et ce qui est à venir, je ne dis que ce que je fais, je ne dis pas ce que je ne fais pas, je parle de moi, de ma petite expérience.  VIVEZ vos rêves, ayez confiance en Dieu.

 

 

 

Source: Marc Ghislain, Social Media Cameroun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s